LeBron James : un exemple… pour la vie !

Exténué et en larmes sur le parquet de l’Oracle Arena après une prestation dantesque, LeBron James a tout donné pour réaliser ce que tout le monde (sauf lui) pensait impossible : remonter un déficit de 3-1 en Finals ! Une grande première dans l’histoire et un retour qui force l’admiration tant l’empreinte du King dans la Grande Ligue est énorme. Même dos au mur, il n’a jamais douté une seule seconde. Pour lui, c’était clair : il ne reviendrait pas à Cleveland les mains vides et sans le titre de champion. Pourtant, beaucoup l’avait enterré lorsque Golden State faisait le break dans la série à l’issue du Game 4 !

lebron-james-stephen-curry

Mais cet exploit retentissant va bien au-delà du sport et peut s’appliquer dans la vie en général. Le message est simple et limpide : ne jamais baisser les bras. Car oui, c’est bien ça que l’on peut également retenir de ces Finals, au-delà du titre remporté par les Cavs face à Steph Curry et « ses » Golden State Warriors, décrit comme la meilleure équipe de l’Histoire de la NBA après avoir battu le record de victoires en saison régulière des Bulls de Jordan. David a-t-il terrassé Goliath ? Il ne faut peut-être pas aller jusque-là mais David a prouvé que quand on veut vraiment quelque chose, on peut l’obtenir.

Mais cet exploit, il était loin d’être gagné pour LeBron James. Quand le King prenait « The Decision » en 2010 et rejoignait son pote Dwyane Wade à Miami, ses « fans » dans l’Ohio ont rapidement fait un feu de joie avec les maillots à son effigie. Celui qui était jusque-là adoré est passé de héros à paria ! Alors oser revenir « à la maison » après une histoire de cette ampleur, ça en disait déjà long sur la mentalité affichée par l’Elu et sur les sacrifices qu’il était prêt à faire pour y arriver.

Il y a deux ans donc, il décidait de revenir à Cleveland avec une mission et un objectif clair en tête : apporter le premier titre de l’histoire au club de son cœur. Là encore, le King prouve qu’on peut faire des choix qui ne sont pas toujours populaires mais que parfois, il vaut mieux se détourner de son but premier pour mieux y revenir un peu plus tard, même si cela prend un peu de temps.

Très clairement, ce titre, c’est celui du King mais aussi celui d’une belle leçon de vie. Qu’on l’aime ou pas, LeBron James a réussi sa mission. Une mission qui devrait en inspirer plus d’un tant le message qu’il fait passer est important : croit en tes rêves, ne lâche jamais rien et si tu fais tout pour y arriver, un jour, cela payera. On peut être conspué, faire des choix douteux, être au bout du gouffre, croire qu’il n’existe plus aucune solution pour s’en sortir,… mais si au fond de soi, on garde la foi et une trajectoire bien établie, on est capable de se relever de n’importe quel coup dur. Il « suffit » d’y croire et de faire les sacrifices adéquats pour y arriver.

Car oui, la vie est une question de sacrifices et de choix, parfois compliqués à prendre, mais ô combien importants quand dans la tête, les idées sont claires. Bien avant d’arriver en NBA, quand il évoluait sous les couleurs de Saint-Vincent-Saint-Mary, il savait que son rôle serait d’apporter un premier titre de champion NBA dans l’Ohio, même s’il fallait passer par toutes les émotions. Il était prêt à tout pour y arriver et aussi bas que certains pouvaient l’enterrer, il n’a jamais baissé les bras ! Avec une telle mentalité, beaucoup verraient la vie bien plus rose qu’elle ne leur parait de temps à autre !

kings

Rien que pour ça, chapeau l’artiste et merci pour cette saison et cette belle leçon de vie. Plus que jamais, LeBron James continue d’écrire sa légende tant sur qu’en dehors du terrain ! Une belle source d’inspiration qui va bien au-delà du « simple » monde du sport.

Jay Brizzy